S’autoéditer : La mise en ligne sur les plateformes

S’autoéditer : La mise en ligne sur les plateformes

Tout est fini ! Vous avez écrit l’histoire dont vous rêviez. Votre entourage ou votre conseiller littéraire vous ont aidé à l’améliorer. Votre correcteur professionnel a traqué toutes vos fautes. Votre mise en page est tirée au cordeau. Vous êtes satisfait de votre 4e de couverture et le visuel et le titre de la première ne peuvent qu’attirer vos futurs lecteurs. Il ne vous reste plus qu’à le publier et à vous confronter à cette mise en public qui donne un peu l’impression de se dénuder.

Vous avez précédemment créé votre compte sur Amazon KDP et maintenant, vous allez y déposer votre œuvre dans les deux versions à votre disposition (une troisième est en cours de test).

Je vous invite à commencer par le fichier numérique, il est plus simple. De plus, le système dupliquera automatiquement les informations indiquées vers le modèle broché.

Dans l’onglet « Bibliothèque » d’Amazon KDP, un premier pavé apparaît vous proposant d’ajouter un nouveau livre. L’aventure commence ! Cliquez sur « ebook Kindle ».

  1. Publication de l’ebook

Vous avez trois écrans successifs à remplir.

  • Sur le 1er, Informations relatives à l’ebook Kindle, vous devez donner les renseignements suivants :
  • Langue : pas trop compliqué, si vous êtes en train de me lire, je suis tentée de penser que vous devez indiquer « français ».
  • Titre du livre : vous avez su sang et eau pour trouver le plus percutant, vous allez l’inscrire religieusement dans cette case.
  • Série : avez-vous prévu plusieurs volumes ? Si ce n’est pas le cas, vous oubliez ce point.
  • Numéro d’édition : vous pouvez le préciser pour vous y retrouver si vous effectuez des modifications postérieurement.
  • Auteur : c’est vous ! Mais peut-être avez-vous choisi un pseudo, vous le notez ici.
  • Contributeurs : vous pouvez y spécifier votre graphiste ou toute autre personne grandement investi dans votre projet.
  • Description : Votre 4e de couverture, qui vous a demandé de longues heures, trouve sa place dans ce cadre.
  • Droits de publication : dans le cadre de l’autoédition, vous les possédez.
  • Mots clés : ils aident les lecteurs à tomber sur votre livre lorsqu’ils naviguent sur le site Amazon. Vous pouvez indiquer des mots ou de courtes expressions présentant votre histoire et conformes à son contenu. Pour obtenir de meilleurs résultats, ne reprenez pas les éléments du titre, de la catégorie ou du résumé de votre roman. Ceux-ci servent déjà à diriger les futurs clients vers votre œuvre.
  • Rubriques : elles correspondent à la section du site Amazon dans laquelle les utilisateurs peuvent découvrir votre livre. Envisagez ces classements comme les différents rayons d’une bibliothèque (fiction, histoire, etc.). Vous pouvez en sélectionner deux par livre. Si vous choisissez des subdivisions de recherche précises, les lecteurs le trouveront plus facilement. Assurez-vous donc de vous fixer sur les rubriques les plus pertinentes pour votre livre.
  • Âge et niveau scolaire : ce point se révèle important principalement quand vous écrivez des livres spécifiquement pour enfants ou à l’inverse absolument pas adaptés à ces derniers.
  • Option de publication : vous pouvez vous tourner vers une édition immédiate ou vers la précommande. Je ne rentrerai pas ici dans les détails, mais cette deuxième possibilité s’avère inutile pour un premier roman.
  • Le 2d s’intitule, Contenu de l’ebook Kindle
  • Manuscrit : vous devez commencer par indiquer votre choix pour les droits numériques. La technologie DRM vise à empêcher la distribution non autorisée du fichier Kindle de votre livre. Certains auteurs préfèrent encourager les lecteurs à partager leurs œuvres et décident donc de ne pas cliquer sur cette possibilité. Si vous l’activez, les clients pourront toujours prêter votre livre à un autre utilisateur pendant une courte période et l’acheter dans la boutique Kindle pour en faire cadeau à quelqu’un. Quel que soit votre choix, gardez à l’esprit que ce blocage se dépasse facilement. Il est loin de vous garantir contre le piratage.

Puis vous chargez votre manuscrit dans un des formats recommandés pour les ebooks Kindle : docx, EPUB ou KPF.

  • Couverture : vous pouvez travailler avec le créateur numérique proposé par Amazon KDP ou inclure une couverture de votre conception. Pour cette deuxième option, vous aurez à respecter certaines caractéristiques pour le fichier (JPG ou TIFF) et la définition de l’image.
  • Aperçu : Amazon KDP met à votre disposition un outil de prévisualisation qui vous permet de découvrir le rendu de la plupart des livres tels qu’ils s’afficheront sur une liseuse Kindle, une tablette ou un téléphone. Avec cet aperçu, vous validez votre publication en étant assuré de sa qualité.
  • Code ISBN : il n’est pas obligatoire pour les ebooks.
  • Le 3e est axé sur le Prix de l’ebook Kindle
  • Inscription KDP Select : offre à vos clients la possibilité de vous lire dans le cadre d’un abonnement mensuel. En effet pour 9,99 euros, ils peuvent télécharger tous les livres inscrits par les auteurs sous cette option. L’écrivain est payé à la page lue en fonction d’un fonds Amazon KDP qui varie chaque mois. Actuellement, le tarif se situe aux alentours de 0,004 euro par page. Si vous débutez, je vous conseille d’inclure votre roman dans ce programme. Vous devez accorder l’exclusivité de votre ebook à Amazon pendant 90 jours minimum, mais cette démarche vous amène une augmentation réelle de la visibilité de votre œuvre.
  • Territoire : je vous incite à choisir « tous les territoires ». Ainsi, Amazon pourra afficher votre livre sur tous les sites Amazon.
  • Site de vente principal : vous devez préciser le site en corrélation avec le pays dans lequel vous pensez que votre roman sera le plus acheté.
  • Tarification, redevances et distribution : Si vous proposez votre ebook entre 2,69 et 9,99 €, vous pouvez opter pour la redevance à 70 %. Hors de ces limites, elle ne pourra être que de 35 %.

Ensuite, vous indiquez votre prix en fonction du site de vente principal. Le montant à inscrire inclut la TVA.

  • Prêt de livres : cette fonctionnalité n’est offerte que sur Amazon.com
  • Conditions générales : en cliquant sur la touche « publier », vous les acceptez tacitement.
  1. Publication de votre livre broché

Toutes les informations fournies pour le dépôt de votre ebook sont reprises automatiquement. Vous vous retrouvez devant les mêmes trois écrans que pour la publication de votre version numérique.

  • Sur le premier, seul le dernier pavé est différent. Il concerne le contenu pour adultes. Vous devez tout simplement répondre à la question suivante « Ce livre contient-il des expressions, des situations ou des images inappropriées pour les enfants de moins de 18 ans ? ».

Tous les autres éléments sont préalablement remplis, mais je vous engage à les revoir. Par exemple, vous pouvez tout à fait choisir de nouvelles rubriques de ventes ou des mots clés différents.

  • Sur le deuxième écran, tout est à reprendre.
  • Vous pouvez utiliser votre propre ISBN (que vous avez obtenu pour une somme modique auprès de l’AFNIL) ou pour un ISBN gratuit fourni par Amazon KDP. Quelle que soit votre décision, n’oubliez pas de l’incorporer dans le corps de votre manuscrit.
  • La date de publication reste à votre discrétion.
  • Dans les options d’impression, vous devez choisir le type d’encre, le papier, la taille de coupe, les paramètres de fond perdu et une couverture mate ou brillante. Si vous avez écrit un roman, je vous conseille un intérieur noir et blanc avec papier blanc en 6*9 pouces et sans fond perdu.
  • Pour charger votre manuscrit avec un résultat optimal, utiliser de préférence un fichier PDF mis en forme pour la création de votre livre. Vous pouvez également déposer un fichier DOC (.doc), DOCX, HTML ou RTF.
  • Pour la couverture de la même façon que pour l’ebook, vous pouvez soit vous servir de l’outil fourni par Amazon KDP soit inclure votre propre œuvre en format PDF.
  • Après toutes ces étapes, vous lancerez la prévisualisation qui vous permettra de valider votre livre ou de procéder aux corrections indiquées.
  • Le 3eécran est axé sur les droits et le prix de votre livre. Les deux premiers pavés, territoire et site de vente principal, vous demandent des informations identiques à celles nécessaires pour la version numérique.

En revanche, pour choisir votre prix de vente, vous devrez noter un montant HT. Le système vous indique le tarif TTC correspondant à votre option. Soyez vigilant pour ne pas inscrire un chiffre éloigné de ceux habituellement pratiqués, vous ne trouverez jamais un livre proposé à 17,54 €.

Vous pouvez enfin appuyer sur la touche « publier » ce qui implique un accord tacite des conditions générales.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à attendre maximum 72 heures avant de voir apparaître votre roman sur le site d’Amazon et, je l’espère, découvrir vos premières ventes.

Si toutes ces procédures vous semblent décidément trop compliquées, Plumélanie se tient à votre disposition pour vous accompagner dans cette démarche.

Pour suivre tous les conseils, toutes les actualités et bénéficier de nombreux avantages : inscris toi ici à la Newsletter. 

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *